Devenir journaliste Mode / Beauté / LifeStyle

Le pouvoir des journalistes de mode, dans les magazines spécialisés, semble particulièrement important. La presse de mode repose sur quelques titres incontournables auxquels collaborent certaines des plumes les plus acérées. Mais il faut aussi constater qu’elle évolue. Le journaliste mode doit s’adapter à un public de plus en plus hétérogène.

D’un auditoire très sélectionné, on est passé à un très large public qui lit les textes, les articles, regarde les reportages de centaines de journalistes de mode qui couvrent les défilés, les événements. Qu’il s’agisse de journalistes, de rédactrice de mode ou de blogueuses mode… la concurrence dans cet univers est féroce.

IEJ Paris école de journalisme Mastère spécialisé

La majeur partie du temps les journalistes de mode, beauté, lifestyle oscillent entre passé/présent et futurs. La journaliste ou rédactrice de mode doit régulièrement anticiper les nouvelles tendances, dénicher les talents prometteurs, et en même temps suivre l’évolution des valeurs sûres. Le journalisme de mode est  une forme de journalisme « engagé » où il est difficile de rester neutre et où les plumes acérées sont respectés.

Les journalistes de mode ou rédactrice de mode les plus en vue possèdent un pouvoir d’influence certain. Ils font et défont les piliers de l’industrie de la mode en utilisant leurs notoriétés et leurs qualités rédactionnelles. Pour les plus influents, ils ont le pouvoir de faire et défaire une réputation. Ils peuvent lancer un couturier ou un designer ou au contraire l’enterrer, ce qui peut avoir un impact direct sur le chiffre d’affaire des entreprises.

Les principales qualités d’un ou une journaliste de mode, beauté ou lifestyle sont un sens artistique développé, une réelle curiosité et une intuition pour les nouvelles tendances, mais aussi une bonne culture générale et une parfaite connaissance du milieu dans lequel les journalistes évoluent.

Les journalistes mode, beauté, lifestyle doivent avoir un sens relationnel développé et d’excellentes capacités d’expression écrite et orale. Cela est aussi valable pour le métier de rédactrice de mode.

L’IEJ propose une formation au journalisme en 3 ans pour vous former à tous les médias et vous permettre d’exercer votre passion pour la mode que ce soit par le biais de la télévision, de la radio, des journaux, des magazines ou du web.  Chaque année est rythmée par des périodes intensives d’immersion professionnelle s’appuyant notamment sur les moyens techniques disponibles à l’école (matériel de reportage, régies techniques, studio TV), mais aussi sur les stages de journalisme au sein des rédactions de grands groupes médias.

Les 3 années de Bachelor permettent ainsi d’acquérir les compétences techniques et les bases du savoir-faire pour devenir journaliste de mode, beauté ou LifeStyle.

Au terme de votre Bachelor pour devenir journaliste mode, votre école de journalisme Paris vous propose une spécialisation en M1 Magazine Mode, Beauté, LifeStyle, au cours de laquelle vous pourrez renforcer vos compétences pour devenir journaliste de mode, beauté, lifestyle, dans le cadre d’une formation en école de journalisme en contrat de professionnalisation  au sein d’une rédaction qui vous permettra de pénétrer cet univers qui vous fait tant rêver.

Si toutefois le métier de journaliste beauté mode ne semble pas vous être destiné, la base acquise après les 3 années de bachelor journaliste vous permet de vous spécialiser dans d’autres métiers du journalisme pour:

JE M'INSCRIS ! >