L’IEJ Marseille réalise un supplément à Libération

Nos étudiants en troisième année de l’IEJ Marseille, notre école de journalisme phocéenne, viennent de réaliser un supplément de 12 pages pour Libération : « Marseille, combats de nuit », et ce, avec le soutien de Laurent Joffrin que nous remercions ici pour sa confiance.

 

Dans ce numéro, vous trouverez entre autres des infos sur les nuits au sein de la cité phocéenne, jugées trop calmes pour les uns, pas assez pour les autres d’où l’expression d’ Akhenaton, rappeur du groupe Marseillais IAM « Marseille c’est Barcelone le jour, Barcelonnette la nuit ».

 

Les  étudiants de l’IEJ traitent d’un autre phénomène, celle de la nuit agissant ici « tel un révélateur, grossissant le trait des problèmes rencontrés le jour jusqu’à la caricature ! »

 

La partie WEB du Projet de supplément LIBERATION est également à consulter !

 

Bravo à tous nos étudiants de la #TeamIEJ Marseillaise !

 

JE M'INSCRIS ! >